Jean-Louis AzencottJla

Né à Oujda au Maroc qu’il a quitté à l’âge de 20 ans pour la France, Jean-Louis Azencott vit à la campagne dans le Loiret. Il y exerce le métier d’ostéopathe qu’il partage avec deux passions : la peinture (qu’il pratique depuis toujours) et l’écriture. Sont parues aux éditions Zinedi 3 nouvelles Les petits matins, Passage Dantzig (épuisé), La Trappe et Les Fables de La Fontaine en argot illustrées. Aux éditions Les Asphodèles Nostalgie Bémol, Petites histoires ordinaires, Dis… Raconte-moi Oujda, L’Esquive.

Jean-Louis Azencott a également participé au roman collectif écrit par dix auteurs des éditions Zinédi pendant le confinement : Et ensuite... le feuilleton post covid-19.

Visiter la galerie de Jean-Louis Azencott