Cv pour que justice soit faite

Pour que justice soit faite

Roman d’Alexis Ruset, éd. Zinédi

Plus d'informations

Disponibilité : En stock

20,00€ TTC

Pour que justice soit faite

Auteur : Alexis Ruset

Éditeur : Zinédi

ISBN 978-2-84859-195-7 - 288 pages - 155 x 235

Pour que justice soit faite est le troisième et dernier tome d’une saga commencée avec Pour que la mort ne crie pas Victoire (2017) et poursuivie avec Pour que l’honneur soit sauf (2018).

1960. La guerre d’Algérie bat son plein. Un tirailleur algérien et sa femme sont assassinés. Leur fille, rescapée du massacre, est adoptée par un capitaine de l’armée française. Élevée dans la religion catholique, elle épouse un architecte alsacien qui lui donne trois enfants, dont la dernière, Julie, est tout le portrait de sa mère. Cette ressemblance lui fait prendre conscience de ses origines algériennes et provoque chez elle une crise d’identité. Convertie à l’islam, elle s’expose à la dérive djihadiste. Écartelée entre deux cultures qui s’opposent, deux religions qui se disputent son âme, elle livre un combat désespéré pour trouver sa voie entre l’ombre et la lumière.

Un livre où la fiction se nourrit de l’actualité
Le traumatisme laissé dans la mémoire collective par la guerre d’Algérie, le mal-être éprouvé aujourd’hui par certains jeunes français issus de l’immigration, les attentats commis par ceux qui cherchent le salut dans le djihad, fournissent la matière d’une intrigue forte, habilement construite pour tenir de bout en bout le lecteur en haleine.

Un livre qui parle de la condition humaine
Dans ce roman, comme dans les précédents, l’auteur se sert du contexte de la guerre pour situer l’action, car c’est dans l’épreuve que l’homme se révèle. La route est  étroite entre grandeur et bassesse. Le combat intérieur que livrent les personnages pour la dignité, leurs victoires et leurs défaites face au destin qui les accable, les rendent criants de vérité.

Un style ample et maîtrisé
Alexis Ruset sait trouver le mot juste et l’image qui fait mouche. Sa langue, riche, poétique et musicale, puise dans tous les registres du vocabulaire, y compris le langage populaire. L’humour offre ici et là des échappées au tragique. La variété du ton et des moyens d’expression donne vie et couleur au texte sans nuire à sa cohérence et à sa fluidité.

 

 

Fabricant : Zinédi

roman terrorisme attentats guerre d'Algérie condition humaine

Ajouter un commentaire