Le sel des larmes est parfois doux

Roman de Joëlle Tiano-Moussafir, éd. Zinedi

Le sel des larmes est parfois doux

Auteur : Joëlle Tiano-Moussafir
Éditeur : Zinedi
ISBN 978-2-84859-184-1 - 150 pages

Disponibilité : En stock

14,90€ TTC

roman esclavage marranes XIXe siècle voyage initiatique

1896, trois personnages partent à la rencontre de leur destin :

Le Padre Pinto, un prêtre portugais, bouleversé de découvrir que ses parents sont des marranes et qu’il descend donc du peuple juif, abandonne son église et fuit au Cap-Vert.
Dans un village voisin, l’Obscurci, un simple d’esprit, découvre que son petit groupe, vivant loin de tout dans le secret, la crainte et l’exclusion, n’est pas la seule communauté juive au monde. Il part aussitôt à la rencontre de ses frères en religion.
Artémisia, une jeune Capverdienne, esclave affranchie, décide de quitter la plantation où elle est née pour conquérir sa liberté.
Leurs chemins se croiseront.

À travers son écriture élégante et délicate, Joëlle Tiano-Moussafir entraîne le lecteur dans leur histoire, nourrie de mémoire collective qui prend sa source quelques siècles plus tôt.

Ajouter un commentaire